Articles récents
AccueilNouvellesPersonnelDes étudiants du programme d’instruction et de coopération militaire partagent leur expérience

Des étudiants du programme d’instruction et de coopération militaire partagent leur expérience

Par Capt Keaven Lozier, École de langues des Forces canadiennes

Deux fois par année, l’École de langues des Forces canadiennes (ÉLFC) accueille des étudiants étrangers dans le cadre du programme d’instruction et de coopération militaire (PICM) afin de suivre un cours de formation de professeurs de langue (CFPL). Le CFPL vise à développer et renforcer les habiletés d’enseignement des ressortissants étrangers qui sont ou deviendront professeur d’anglais langue étrangère auprès des membres de leurs pays respectifsIl vise également à développer des techniques d’enseignement (anglais langue seconde) via la théorie et la pratique en se basant sur l’approche communicative. Le tout afin d’améliorer la communication et l’interopérabilité entre les forces internationales.

 

Lors de la deuxième cohorte de l’année 2017, qui s’est déroulé du 14 août jusqu’au 7 déc 2017, 16 candidats venant de 12 pays participaient à ce programme. Parmi eux, deux candidats ont bien voulu partager leur expérience.

 

Mme Ia Pochkhua, professeur d’anglais en Géorgie: « Participer à un stage dans un pays anglophone est un grand désir et une bonne opportunité pour tout professeur d’anglais. Je suis chanceuse et heureuse d’être ici au Canada pour participer au programme PICM. Dès le premier jour, il était évident que les organisateurs, ainsi que les enseignants-formateurs, faisaient de leur mieux pour créer une atmosphère conviviale et réconforter les apprenants des différents pays pour surmonter le choc culturel et faciliter l’intégration dans ce nouvel environnement. Il convient de mentionner que le dur processus d’enseignement et d’apprentissage a été combiné avec des loisirs culturels et amusants. Un grand merci aux organisateurs et aux enseignants pour leur dévouement, leur professionnalisme et leur excellent travail. Nous n’avons pas seulement appris de nouvelles méthodes d’enseignement et amélioré nos compétences linguistiques et pédagogiques, mais nous avons également découvert un pays magnifique avec des gens accueillants. Ma famille d’accueil a fait que ma vie au Canada m’a donné l’impression d’être chez moi. En fin de compte, nous nous sommes faits de bons amis avec nos collègues enseignants des différents pays. Je suis certaine que nos amitiés soutiendront le maintien de la paix partout dans le monde. J’apprécie tellement la passion et les soins que les autorités, les enseignants-formateurs et la famille d’accueil ont manifesté à mon égard. Merci Canada et merci au personnel du CFPL. »

 

Lieutenant Miguel Agustin Peña Guzman du Mexique: « Nous sommes très privilégiés d’avoir 12 pays réunis pour collaborer dans une expérience magnifique et unique. Nous remercions le personnel magnifique du PICM, de l’ELFC et du CFPL pour les interminables heures de planification et de dévouement que ce cours exige pour adapter cette expérience merveilleuse à nos besoins et pour nous faire connaître les grandes villes et les sites historiques de ce merveilleux pays. Ce cours est pour certains un moyen d’améliorer leurs méthodes d’enseignement des langues. Pour les autres, c’est un univers plein de possibilités. Et pour tous, c’est le début d’un rêve qui devient réalité; certains sont des professeurs de langues, d’autres sont des enseignants dans d’autres domaines, et quelques-uns d’entre nous n’avaient jamais enseigné auparavant. Par conséquent, nous mettons autant d’effort que possible pour cette noble profession. Le programme d’immersion total nous donne un état de vie naturel dans la vraie culture canadienne, où nous respectons les vertus de la loyauté, de l’intendance et de l’excellence. Chaque fois que je dis combien mon séjour a été agréable et combien j’ai apprécié le Canada, les gens me disent souvent: « Mais vous n’avez pas encore connu l’hiver canadien, c’est pour ça!» C’est très amusant pour moi. J’ai vu à travers l‘été canadien la véritable chaleur du cœur de ses gens. Bref, je suis aussi heureux qu’un garçon de 5 ans qui retourne à l’école à nouveau! Merci à nos enseignants-formateurs qui ont gagné notre cœur et notre esprit, et qui ont été des modèles dans tous les domaines, tout comme nous nous efforcerons de l’être pour nos étudiants. »

 

-30-

Cet article est également disponible en : English (Anglais)

Pas de commentaires

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d bloggers like this: