Articles récents
AccueilNouvellesPersonnelFormation en langues étrangères dans les Forces armées canadiennes

Formation en langues étrangères dans les Forces armées canadiennes

Par Mohcine Chaouni Benabdallah, École de langues des Forces canadiennes –

Peu d’expériences développent l’esprit et les opportunités de carrière autant que l’apprentissage d’une nouvelle langue. Le riche patrimoine du bilinguisme dans les Forces armées canadiennes (FAC) donne aux membres la possibilité de pratiquer leur langue seconde chaque jour. Cependant, ils peuvent parfois avoir besoin d’une dose supplémentaire en compétences linguistiques, ou encore le besoin d’apprendre une langue étrangère pour des besoins opérationnels. En effet, les opérations des FAC dans les pays étrangers exigent une formation aux coutumes et dialectes locaux, et une grande partie de cette préparation provient de l’École de langues des Forces canadiennes (ÉLFC).

L’ÉLFC appuie la formation militaire en fournissant une formation en langue seconde et en langues étrangères (LE) aux membres des FAC, en les aidant à acquérir les compétences linguistiques dont ils ont besoin pour passer des tests linguistiques, apprendre les métiers de la langue comme la traduction et la transcription, et être à pleine capacité opérationnelle lorsqu’en pays étranger. Les postes d’attaché militaire et les autres fonctions liées au personnel à l’étranger ont des niveaux élevés de compétences requises dans les langues pertinentes, afin d’aider à répondre aux besoins opérationnels des FAC. Les diplômés du programme LE se retrouvent mieux outillés pour relever les défis des affectations de l’attaché militaire, des missions d’échange à travers le monde, aux commandements opérationnels au Canada.

Il existe trois types de formation LE, chacun adapté aux besoins des FAC et aux besoins du membre, avec des programmes de formation fondés sur les principes de l’approche communicative.

  • Formation générale en LE: Acquisition d’aptitudes dans toutes les habiletés, en mettant l’accent sur la compréhension auditive, l’interaction orale et la compréhension de l’écrit, avec des cours intensif à temps plein.
  • Cours spéciaux/de spécialité: Acquisition d’aptitudes dans toutes les habiletés linguistiques, tout en se concentrant sur celles requises pour des postes spécifiques ou pour des tâches ou opérations spéciales (ex : la traduction et la transcription), avec des cours à temps plein.
  • Cours de recyclage: Amélioration d’une aptitude linguistique qui, faute d’usage, s’est détériorée ou pour faciliter le maintien d’un niveau de compétence déjà atteint.

Pour chaque cours, les objectifs du cours dépendent des exigences de l’opération, de la position ou de l’affectation pour laquelle la formation est exigée. Ils sont également définis par l’organisation des FAC responsable de chaque poste exigeant une capacité de LE, en consultation avec l’Académie canadienne de la Défense et l’Établissement de formation et d’éducation individuelle.

Le programme LE est crucial pour maintenir de bonnes relations internationales. Les attachés de la défense appuient l’ambassadeur du Canada dans les tâches diplomatiques et agissent en tant que représentant des FAC dans les interactions avec les forces armées du pays d’accueil.

Si vous avez besoin d’une formation linguistique, vous pouvez en savoir plus sur l’école de langues des Forces canadiennes sur leur site ou communiquer avec eux directement.

Good luck!

Cet article est également disponible en : English (Anglais)

Pas de commentaires

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d bloggers like this: