Articles récents
AccueilNouvellesLe Musée canadien de la guerre dévoile une nouvelle expovitrine réunissant des Croix de Victoria décernées pour la bataille de la cote 70

Le Musée canadien de la guerre dévoile une nouvelle expovitrine réunissant des Croix de Victoria décernées pour la bataille de la cote 70

Par les Affaires publiques du Musée canadien de la guerre –

Le Musée canadien de la guerre a l’honneur de présenter les médailles des six hommes qui ont reçu la Croix de Victoria pour leurs actions durant la bataille de la cote 70. Les ensembles de médailles du Soldat Harry Brown, du Lieutenant Robert Hill Hanna, du Sergent Frederick Hobson, du Sergent Filip Konowal, du Major intérimaire Okill Massey Learmonth et du Soldat Michael James O’Rourke sont maintenant exposés dans le salon d’honneur de la Légion royale canadienne du Musée.

« Pour le Canada, la prise de la cote 70 a été l’une des victoires les plus durement remportées pendant la Première Guerre mondiale. Le Musée de la guerre est fier de la commémorer en accordant une place spéciale à ces médailles, a expliqué Mark O’Neill, président-directeur général du Musée canadien de la guerre et du Musée canadien de l’histoire. Ensemble, ces médailles racontent l’histoire d’une extraordinaire réalisation collective, à laquelle ont participé six Canadiens de différents grades et horizons qui ont fait preuve d’un courage exceptionnel et de leadeurship au moment le plus critique. »

La Croix de Victoria (V.C.) – la plus haute distinction militaire du Commonwealth britannique (autrefois de l’Empire britannique) – a été instituée par la reine Victoria, en 1856, pour souligner les actes de bravoure accomplis en temps de guerre. Durant la Première Guerre mondiale, 73 Canadiens ont reçu la Croix de Victoria. Six d’entre eux ont fait preuve de bravoure exceptionnelle durant la bataille de la cote 70, qui s’est conclue par une victoire d’importance pour le Canada.

La bataille, qui s’est déroulée dans le Nord de la France du 15 au 25 aout 1917, a été la première grande attaque menée par le Corps canadien sous le commandement d’un compatriote, le Lieutenant-général sir Arthur Currie. En prenant le sommet de la cote 70, qui surplombait la ville de Lens occupée par les forces allemandes, les Canadiens ont forcé les soldats ennemis à quitter leurs tranchées. Les pertes ont été énormes parmi les défenses allemandes qui, à découvert, ont pu être neutralisées. Toutefois, la victoire a été couteuse : plus de 9 000 Canadiens ont été tués, blessés ou portés disparus au combat.

Le Musée de la guerre compte quatre ensembles complets de Croix de Victoria décernées à la suite de la bataille de la cote 70. En novembre dernier, il a ajouté celui du Lieutenant Hanna à sa collection commémorative Tilston de médailles militaires canadiennes, qui comprend aussi les ensembles de médailles de Brown, de Hobson et de Konowal. L’ensemble de médailles de Learmonth est un prêt du Governor General’s Foot Guards Regimental Museum, à Ottawa. L’ensemble de médailles d’O’Rourke (remplacement), prêté par le British Columbia Regiment (DCO) Museum Society, contient une réplique de sa Croix de Victoria – l’originale reste introuvable depuis les années 1920. La Croix de Victoria de Hanna a été acquise grâce à un don généreux de Cyril Woods, par l’entremise du Projet commémoratif de la cote 70, et avec l’aide du Fonds de la collection nationale du Musée.

La collection du Musée canadien de la guerre compte actuellement 39 des 99 Croix de Victoria décernées à des Canadiens, dont 33 pour actes de bravoure accomplis pendant la Première Guerre mondiale.

Pour obtenir plus de renseignements, consultez leur site Web. Suivez‑les aussi sur Twitter, Facebook ou Instagram.

Photo gracieuseté du MCG

Cet article est également disponible en : English (Anglais)

Partagez

Pas de commentaires

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d bloggers like this: