Articles récents
AccueilNouvellesPersonnelL’équipe de triathlon plonge dans la compétition « SuperFrog » en Californie

L’équipe de triathlon plonge dans la compétition « SuperFrog » en Californie

Par le Colonel John Giguère, Directeur – Gestion des activités des ressources humaines, COMPERSMIL –

Pour la quatrième année consécutive, l’équipe de triathlon des Forces armées canadiennes (FAC) a envoyé des athlètes à la compétition Ironman 70.3 « SuperFrog », à Imperial Beach, en Californie. Le triathlon comprend 1,9 km de natation, 90 km de vélo et 21,1 km de course à pied. L’ensemble du parcours est parallèle au rivage et est exposé aux intempéries. La nage se fait dans l’océan près d’une partie du rivage qui reçoit habituellement de grosses vagues déferlantes, de forts vents de travers peuvent souffler sur la partie du parcours qui se fait à vélo et, la moitié de la distance du parcours de la course à pied est dans le sable. Dans l’ensemble, le parcours est unique et difficile.

Cette année, six athlètes (deux d’Ottawa, deux de la BFC Montréal et deux de la BFC Valcartier) ont participé au parcours transcontinental de la course. Voyager en avion pour un triathlon nécessite une bonne dose de préparation, ce qui requiert notamment ce qui suit :

  • Démonter partiellement le vélo et l’emballer dans un coffre de transport;
  • Préparer la valise pleine de tout l’équipement nécessaire pour participer aux compétitions des trois disciplines distinctes;
  • S’inquiéter pendant plusieurs heures de savoir si l’équipement susmentionné arrivera ou non.

Les voyages de l’équipe ont commencé le jeudi, bien avant l’aube. Ils se sont rencontrés à Toronto et se sont envolés pour San Diego. De là, il y avait un court trajet en voiture sur l’autoroute jusqu’aux logements de location adjacents au parcours de la course. Une fois à destination, la première chose à faire était de remonter les vélos et de les sortir pour un petit tour d’essai, ce qui a été suivi par l’épicerie, le souper et le repos. Vendredi et samedi ont été consacrés à l’entraînement de courte durée des trois disciplines, mais surtout à l’entrée dans l’eau et au franchissement du point de rupture des vagues. Cette préparation a également permis à l’équipe de se familiariser au parcours de la course.

Le dimanche 15 septembre 2019, le jour de la course, l’équipe a commencé sa journée à 4 heures du matin. Après un petit déjeuner tranquille, les membres de l’équipe se sont dirigés vers la zone de transition pour préparer leur équipement pour la journée à venir. Le temps, comme promis, était chaud et ensoleillé, mais avec une humidité modérée et des vents légers. Les conditions météorologiques étaient parfaites.

La course a commencé à 7 heures après l’hymne national américain « Star Splangled Banner » et l’arrivée de Navy Seals qui ont effectué des sauts de précision sur la plage. La nage a été relativement facile cette année avec des vagues plus petites que la normale (3-4 pieds) se brisant juste au large de la plage. Tout s’est bien passé pour tous les membres de l’équipe des FAC. Au fur et à mesure que chaque membre de l’équipe complétait ses deux boucles du parcours de natation, il se dirigeait vers la transition, se débarrassant rapidement de sa combinaison de plongée et d’autres équipements de natation, et prenait la route sur son vélo. Finalement, la dernière étape du parcours est arrivée : la course à pied. Cette année, cette partie de la course a été particulièrement difficile en raison de la nouvelle conception mise en place et du moment de la marée haute, qui a considérablement réduit la quantité de sable dur sur lequel devaient courir les athlètes. Malgré ces conditions de course ardues, tous les membres de l’équipe ont terminé le parcours et ont fièrement franchi la ligne d’arrivée.

L’Adjudant (Adj) Fred Nolin, de l’École de leadership et de recrues des Forces canadiennes (ELRFC), à St-Jean-sur-Richelieu, a été le premier Canadien à terminer la course en un temps de 4 h 36 min 13 s. Un résultat suffisamment bon pour se classer à la 12e place au classement général, et à la 4e place au sein de son groupe d’âge.

Au sein du groupe, trois membres de l’équipe ont obtenu une place sur le podium de la division militaire de la course :

  • Le Matelot de 1reclasse (Mat 1) Benoit Labrèche – 5e Ambulance de campagne (5 Amb C);
  • Le Lieutenant de vaisseau (Ltv) Brenna Roux – Directeur général – Politiques du personnel militaire (DGPPM);
  • Le Colonel (Col) John Giguère – COMPERSMIL.

 

Le Ltv Brenna Roux recevant sa récompense. Crédit photo : Chantal Borg.

 

En outre, quatre membres de l’équipe ont remporté des prix au sein de leur groupe d’âge :

  • L’Adj Fred Nolin – ELRFC;
  • Le Caporal-chef (Cplc) Benjamin Guillemin – Royal 22e Régiment (R22eR);
  • Le Mat 1 Benoit Labrèche – 5 Amb C;
  • Le Col John Giguère –

 

Le Mat 1 Benoit Labrèche (au centre à gauche) et le Col John Giguère (au centre à droite) recevant leur récompense. Crédit photo : Chantal Borg.

 

Pour terminer, le Col Giguère a obtenu l’une des douze places de qualification dans le cadre du Championnat du monde Ironman 2020. Une autre participation exceptionnelle des membres de l’équipe de triathlon des FAC!

Photos gracieuseté de Chantal Borg

Cet article est également disponible en : English (Anglais)

Pas de commentaires

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d bloggers like this: