Articles récents
Branchez-vous sur:
15/09/2019
AccueilSantéMessieurs, parlons santé!

Messieurs, parlons santé!

Par Jean-Christian Gagnon, Promotion de la santé des PSP Ottawa – 

« Je vais bien… Ne t’inquiète pas … Ça va aller… »

C’est le genre de réponses que les hommes – du moins certains d’entre eux – nous donnent lorsqu’on les interroge sur leur santé. En effet, une récente étude révèle que les hommes sont moins susceptibles de demander conseil à un professionnel de la santé ou d’obtenir des soins que les femmes[1] L’un des principaux facteurs qui expliqueraient ce phénomène sont les normes masculines (p. ex. la fierté) qui pourraient les empêcher à demander de l’aide et renforcer les mauvaises stratégies d’adaptation.[2].

La santé des hommes et des femmes revêt une pertinence particulière pour la communauté des FAC, car la santé physique et mentale est cruciale au développement d’une force forte, en bonne condition physique et déployable. Alors pourquoi est-il si important de faire tomber les préjugés à propos de la santé des hommes? Les statistiques qui portent sur la santé des hommes au Canada sont très préoccupantes; les hommes ont notamment 40 pour cent plus de chances que les femmes de mourir d’un cancer et 70 pour cent d’entre eux sont plus susceptibles de succomber à une maladie du cœur. À la lumière de ces tendances alarmantes, le Dr Larry Goldenberg a fondé la Fondation pour la santé des hommes au Canada (FSHC) en 2014. Grâce à des campagnes de sensibilisation, à de l’éducation et à des ressources, la FSHC souhaite placer « la dernière pièce du puzzle de la santé familiale », c’est-à-dire amener les hommes à prendre activement soin de leur santé et à prendre un peu plus soin d’eux.

Du 11 au 17 juin 2018, c’était la Semaine de la santé des hommes

Dans le cadre de sa campagne Change pas trop, la FSHC transmet aux hommes canadiens de l’information, des ressources et des outils (auxquels ils peuvent s’identifier et avec un brin d’humour) afin qu’ils puissent entendre parler de modes de vie sains, les comprennent et agir. La philosophie de la Fondation? Un petit changement à la fois. Nul besoin d’entreprendre un régime drastique, de vous inscrire à un marathon ni d’inventer mille et une excuses pour expliquer aux gars que vous devez partir plus tôt et que vous ne pouvez pas prendre un verre avec eux après le match – ou insérer ici toute autre situation qui s’applique à vous. La campagne publicitaire de 30 secondes de Change pas trop (accessible à l’adresse https://www.youtube.com/watch?v=3mk2oNxGnuI) envoie un message aux hommes et pourrait devenir votre source d’information privilégiée en matière de santé!

Conseils pratiques pour les hommes

Voici quelques conseils tirés du site Web Changepastrop.ca qui pourraient vous interpeller :

  1. Ne laissez pas votre réservoir de « T » se vider! La production de testostérone commence à diminuer vers l’âge de 40 ans. Bien qu’il y ait une diminution naturelle de « T » avec l’âge, vous pouvez la ralentir en mangeant bien et en intégrant l’activité physique à votre routine quotidienne. Ces mesures auront une incidence positive sur votre niveau d’énergie, de concentration, de mémoire et de libido et sur votre capacité à penser avec lucidité!
  2. Empruntez les escaliers. En montant quelques étages à pied ou en marchant quelques pâtés de maisons (en sortant de l’autobus un arrêt ou deux plus tôt) chaque jour, les hommes peuvent réduire de 25 pour cent les risques de crise cardiaque.
  3. Ajouter Pour Ma Santé à votre coffre à outils! D’accord … nous ne pouvons pas le comparer à des tournevis, à des marteaux ou à du ruban adhésif, mais Pour Ma Santé est un outil de santé spécialement conçu pour les hommes qui augmentera leurs chances de continuer à utiliser leur coffre à outils pendant de nombreuses années encore! Il vous faudra moins de 8 minutes pour remplir le questionnaire Pour Ma Santé et vous obtiendrez une évaluation de votre santé. Il s’agit d’une belle première étape pour quiconque voudrait apporter de petits changements à son style de vie, des changements qui s’avèreront grandement profitables : https://changepastrop.ca/pour-ma-sante/

Pour obtenir de nombreuses autres ressources utiles, consultez le site https://changepastrop.ca/. Vous pouvez également jeter un coup d’œil aux différents programmes qu’offre gratuitement l’équipe de la Promotion de la santé des PSP Ottawa. Vous y trouverez différents types d’ateliers et de briefings, notamment sur la force mentale, la sensibilisation au suicide, un programme sur la lutte contre le tabagisme, la gestion du stress et la nutrition sportive. L’horaire complet des programmes offerts à l’automne 2018 sera publié à la mi-juillet.

Pour terminer, nous invitons les femmes à consulter les ressources susmentionnées. Bon nombre des conseils formulés s’appliquent également à vous (d’accord peut-être pas celui qui porte sur la testostérone…!). Sachez que vous jouez un rôle important dans la santé des hommes qui vous sont chers, et probablement plus que vous ne le croyez!

Bonne Semaine de la santé des hommes!

[1] Thompson, A. E., Anisimowicz, Y., Miedema, B., Hogg, W., Wodchis, W. P., & Aubrey-Bassler, K. (2016). The influence of gender and other patient characteristics on health care-seeking behaviour: A QUALICOPC study. BMC Family Practice, 17(1), 38.

[2] Seidler, Z. E., Dawes, A. J., Rice, S. M., Oliffe, J. L., & Dhillon, H. M. (2016). The role of masculinity in men’s help-seeking for depression: A systematic review. Clinical Psychology Review, 49, 106-118.

Cet article est également disponible en : English (Anglais)

Pas de commentaires

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :