Articles récents
AccueilSantéMieux s’aimer sans se gonfler l’égo!

Mieux s’aimer sans se gonfler l’égo!

Par Jean-Christian Gagnon, Promotion de la santé des PSP Ottawa –

À quel point êtes-vous satisfait(e) de la personne que vous êtes aujourd’hui?

Étant donné la culture compétitive et hiérarchisée de la société dans laquelle nous vivons, la grande majorité d’entre nous ressentons le besoin de se distinguer des autres pour bonifier notre estime de soi. Cette envie de se sentir supérieur(e) est tout à fait compréhensible mais pose un problème. Bien qu’on puisse exceller dans plusieurs domaines (travail, famille, activités sportives, etc.), il est impossible de se trouver au sommet de tout. Cette tendance à se gonfler l’égo et à se comparer à autrui sont souvent des mécanismes inconscients du mental servant à se voir sous un meilleur jour. Malheureusement, ces mécanismes sont à la source de bien des maux et nous limitent dans la réalisation de notre plein potentiel.

Quelle est la clé pour mieux entrer en relation avec soi?

Un des courants scientifiques dans la branche de la psychologie positive qui reçoit beaucoup d’attention depuis les dernières décennies est celui de l’autocompassion, un concept élaboré par la chercheure Kristin Neff de l’Université du Texas. L’autocompassion se définit comme une façon d’entrer en relation avec soi-même, et implique trois composantes principales. La première, la bienveillance envers soi (self-kindness), signifie se comporter de la même façon que vous le feriez avec un(e) ami(e) proche (c’est-à-dire avec gentillesse et compréhension) plutôt que de tomber dans le jugement et l’autocritique. La deuxième, l’humanité commune (common humanity), implique de reconnaître que vous n’êtes pas seul(e) dans vos difficultés au lieu de vous aliéner et de vous isoler. Enfin, la pleine conscience (mindfulness) signifie être conscient de ses pensées et de ses émotions (ne pas les réprimer) mais éviter l’identification excessive à celles-ci.

Et non (pour les sceptiques), l’autocompassion n’est pas pour les faibles, les paresseux, les narcissiques et n’est pas égoïste. Au contraire, les recherches démontrent que les personnes compatissantes envers elles-mêmes présentent, entre autres :

  • Une résilience et une capacité d’aptation améliorées;
  • Une motivation accrue;
  • Une augmentation du sentiment de valeur personnelle et une meilleure stabilité de ce dernier;
  • Un sentiment de bien-être et de bonheur subjectif plus élevé;
  • Une réduction de l’anxiété, de la dépression et du stress
  • Une pratique plus fréquente de comportements favorables pour la santé (p. ex. : ingestion de fruits et légumes, activité physique régulière, techniques de gestion de stress, sommeil adéquat)

Bref, l’autocompassion est une acceptation de soi inconditionnelle et non-égoïste, contrairement à l’estime de soi qui elle se construit par des évaluations ou des jugements que l’on porte envers soi.

 Quelques exercices pour cultiver l’autocompassion

Vous trouverez ci-bas une liste d’exercices pratiques simples et accessibles que vous pouvez répéter pour cultiver un esprit d’autocompassion. Comme a dit Aristote, « nous sommes ce que nous faisons à répétition ». La balle est dans votre camp, bon entraînement!

Exercice 1 : Lettre d’autocompassion

Exercice 2 : Le mantra

Exercice 3 : Comment traiteriez-vous un ami?

Exercice 4 : Changer de manière de parler avec vous-même et soyez moins critique

Exercice 5 : Acceptez vos émotions

Exercice 6 : Méditation d’amour envers vous-même

 

Pour d’autres renseignements et outils sur l’autocompassion et la psychologie positive, veuillez consulter :

https://revolutionpositive.fr/

https://revolutionpositive.fr/developper-autocompassion/

https://self-compassion.org/category/exercises/#guided-meditations (en anglais seulement)

 

– Votre équipe de Promotion de la santé

Cet article est également disponible en : English (Anglais)

Pas de commentaires

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d bloggers like this: