Articles récents
AccueilConditionnement physiqueMon histoire : Faire équipe avec l’Armée américaine dans le cadre de l’événement March for the Fallen

Mon histoire : Faire équipe avec l’Armée américaine dans le cadre de l’événement March for the Fallen

Par le Caporal Travis Michaud, Resp comptoir d’habillement, USFC(O) –

Dans l’obscurité matinale du 28 septembre 2019, plus de 700 soldats, anciens combattants et civils se sont rassemblés à Fort Indiantown Gap en Pennsylvanie pour la 8e édition de la marche annuelle March for the Fallen (MFTF). Cette marche a pour but de rendre hommage aux militaires des diverses branches des forces armées des États-Unis tombés au champ d’honneur. L’activité était organisée par la Pennsylvania Army National Guard et les participants avaient le choix entre une marche de 5 km, de 14 miles (22 km) ou de 28 miles (45 km). Il y avait également une division de cyclisme manuel. Il y avait deux catégories de marche : légère (sans sac à dos) et d’endurance (avec sac à dos de 35 lb minimum).

J’ai eu l’honneur de participer à la division de marche d’endurance de 28 milles cette année, aux côtés d’un ancien combattant de la guerre d’Afghanistan récemment retraité et qui est aussi l’un de mes bons amis. Le fait d’être le seul Canadien en uniforme m’a attiré beaucoup de regards curieux, ce qui m’a donné l’occasion de parler à plein de gens fascinants.

J’ai appris l’existence de cette activité plus tôt cette année lors ma participation à la 30e édition de la marche commémorative annuelle de la Bataan Memorial Death March au White Sands Missile Range, un polygone de tir situé au Nouveau-Mexique. Le paysage était certes beaucoup plus vert que dans le désert de White Sands, mais les nombreux sentiers rocailleux, les pentes et l’humidité ont rendu l’activité tout aussi difficile.

Le Caporal Travis Michaud en chemin lors de la March for the Fallen

Chaque mille de la MFTF est marqué par un jalon arborant le nom et la photo d’un militaire décédé. Progressant d’un secteur d’entraînement et d’un polygone de tir à l’autre sur la base, les participants prennent le temps de s’arrêter à chaque jalon pour rendre hommage au soldat mort au combat, renforçant du coup toute la signification de l’activité.

Le soutien logistique mis en place par l’Armée américaine pour cette activité est sans égal, avec des postes de secours à tous les deux miles et des infirmiers et des patrouilleurs en véhicule défilant le long du parcours pour s’assurer que tout le monde est encore en état de continuer.

En cours de route, nous avons rencontré des Canadiens de diverses régions du pays venus pour participer à un exercice de consolidation d’équipe et apprendre comment nous faisons les choses dans l’Armée. Parmi eux figuraient divers représentants d’entreprises canadiennes de la communauté financière ainsi que certains de leurs homologues américains. J’ai passé la majeure partie du parcours avec un lieutenant de la 28e Division d’infanterie de l’Armée américaine sur le point d’être déployé, ainsi qu’avec un officier à la retraite de l’Artillerie royale canadienne rencontré en chemin. Après des hauts et des bas nombreux, tant au sens propre que figuré, tant moi que l’artilleur à la retraite avons aidé l’un de nos amis américains à traverser les moments difficiles et finalement à franchir la ligne d’arrivée. Les uniformes et les drapeaux sur nos manches ne sont pas les mêmes, mais cela ne fait pas de différence : tous, nous avons serré des coudes pour nous motiver les uns les autres et terminer la marche avec succès.

Je tiens à remercier l’Armée américaine qui organise cette activité et j’ai hâte d’y participer à nouveau à l’avenir. Depuis l’accueil au poste pour régler les formalités d’arrivée en passant par les personnes que j’ai rencontrées le long du parcours, cette activité a été une expérience fantastique pour une très bonne cause. Le prochain arrêt sera à nouveau au White Sands Missile Range pour la 31e édition de la Bataan Memorial Death March au printemps 2020!

Photos fournies par Caporal Travis Michaud

Cet article est également disponible en : English (Anglais)

Pas de commentaires

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d bloggers like this: