Articles récents
AccueilNouvellesDirectionSaluer les valeurs présentes chez un leader : le prix John-Brant est décerné au Général (retraité) Walter Natynczyk

Saluer les valeurs présentes chez un leader : le prix John-Brant est décerné au Général (retraité) Walter Natynczyk

Par Spencer McBride, Le Gardien –

« Loyauté, travail, courage, engagement et honneur. » Ces cinq valeurs sont présentes chez quiconque sert son pays et fait preuve de leadership dans les Forces armées canadiennes (FAC). Elles ont aussi caractérisé la mission qui a donné lieu à la création du prix John-Brant.

Le prix porte le nom de John Brant (en Mohawk, Ahyonwaeghs), un grand chef Mohawk dont le leadership a joué un rôle déterminant lors de la victoire remportée à la bataille de Queenston Heights au cours de la guerre de 1812. Ahyonwaeghs a été le premier Autochtone d’Amérique à siéger à l’Assemblée du Haut‑Canada; c’était un chef respecté qui a passé toute sa vie à diriger sa collectivité en se guidant sur ces cinq mêmes valeurs. Afin de rendre hommage aux qualités et aux réalisations de ce grand chef, l’Académie Robert‑Land, un pensionnat militaire privé pour garçons de la cinquième à la douzième année, décerne maintenant le prix John‑Brant à des chefs communautaires qui incarnent de façon exemplaire les valeurs que sont la loyauté, le travail, le courage, l’engagement et l’honneur. Le prix a été décerné pour la première fois au Président de l’Assemblée législative de l’Ontario, Dave Levac, en 2018. En 2019, cet honneur sera attribué au Général (retraité) Walter Natynczyk.

Le Général (ret.) Natynczyk a commencé sa vie de service quand il s’est enrôlé dans les FAC à l’âge de 18 ans, après avoir passé cinq ans avec les cadets de l’Air. Il a participé à de nombreuses opérations, y compris au sein de la force de maintien de la paix à Chypre; il a été chef des opérations terrestres en Croatie et il a commandé le Royal Canadian Dragoons lors des inondations de Winnipeg en 1997 et au cours de la tempête de verglas, à Ottawa, en 1998; il a aussi été officier d’échange et a ainsi été général commandant adjoint du III Corps (É.‑U.) à Fort Hood. Il est par la suite parti en déploiement avec cette unité à Bagdad (Iraq) où il a été directeur adjoint de la stratégie, des politiques et des plans, puis général commandant adjoint du Corps multinational (Iraq) au cours de l’opération Iraqi Freedom.

Le Général (ret.) Natynczyk a également commandé le Système de la doctrine et de l’instruction de la Force terrestre et il a servi à titre de Chef de la transformation chargé de voir à la restructuration des Forces canadiennes; il a aussi occupé le poste de vice‑chef d’état-major de la Défense. Il a été promu général et a accédé au poste le plus élevé des Forces armées canadiennes, soit celui de chef d’état-major de la Défense (CEMD) quand le premier ministre Stephen Harper l’y a nommé en 2008. Après avoir pris sa retraite des FAC en 2012, il a été président de l’Agence spatiale canadienne avant de passer à son rôle actuel, en 2014, à titre de sous-ministre des Anciens Combattants.

« L’honneur et la profession des armes ont toujours été étroitement liés, l’idée étant que ceux qui servent notre pays et sont prêts à aller combattre pour lui le font avec honneur », de dire Kevin Wendling, directeur de l’Académie Robert‑Land. « C’est pourquoi le Général (ret) Natynczyk a été choisi cette année pour recevoir le prix John‑Brant. Il a passé la majeure partie de sa vie d’adulte au service du Canada et il l’a fait avec constance et courage. »

Ayant été nommé commandeur de l’Ordre du mérite militaire, commandeur de la Légion du Mérite (É.‑U.), commandeur de la Légion d’honneur (France), commandeur avec croix de l’Ordre du mérite (Pologne) et décoré de la Croix du service méritoire et de la Médaille d’or du mérite (Pays‑Bas), le Général (ret.) Natynczyk a fait preuve des valeurs que sont le travail, la loyauté, le courage, l’engagement et le courage tout au long de sa carrière.

« Le Général Natynczyk a évidemment servi le Canada des générations après Brant, mais les deux hommes ont beaucoup en commun quant à la façon dont ils l’ont fait et dont leur service reflète les valeurs de l’Académie », a affirmé John Swettenham, président du conseil d’administration de l’Académie Robert‑Land. Les lauréats du prix John‑Brant sont aussi des Canadiens qui servent de modèles de rôle aux garçons qui fréquentent le pensionnat, lequel fournit un environnement de vie et d’apprentissage très structuré qui aide les jeunes gens à réaliser leur plein potentiel. Les valeurs que ces hommes incarnent dans leur vie jalonnent un chemin clair menant au succès, au service et au dévouement, autant d’atouts qui font écho aux cinq valeurs de l’école.

Le Général (ret.) Natynczyk a été honoré au gala de l’Académie Robert‑Land le samedi 6 avril dernier, au National Club de Toronto. Afin d’en savoir plus sur le gala, rendez-vous au site Web du Gala de la RLA, ou écrivez à l’organisateur directement.

Cet article est également disponible en : English (Anglais)

Pas de commentaires

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d bloggers like this: