Articles récents
AccueilNouvellesDirectionSemaine de sensibilisation à la sécurité de 2019 : Faites votre part!

Semaine de sensibilisation à la sécurité de 2019 : Faites votre part!

Par le Capitaine Fraser Clark, Affaires publiques, Directeur général – Sécurité de la défense –

Ce mois-ci, le Commodore Josée Kurtz, directrice générale – Sécurité de la défense (DGSD), a prononcé le discours principal lors d’un événement au Quartier général de la Défense nationale (QGDN), à l’édifice Pearkes, dans lequel elle a fait la promotion de la Semaine de sensibilisation à la sécurité de 2019 et souligné le thème promotionnel de la campagne de cette année. « La Semaine de sensibilisation à la sécurité est essentielle pour l’Équipe de la Défense, précisément parce qu’elle nous force à prendre du recul et à examiner, de la façon la plus élémentaire, les raisons pour lesquelles nous devons observer et exécuter des pratiques optimales en matière de sécurité au ministère de la Défense nationale et dans les Forces armées canadiennes. »

« Le renforcement de la culture de sécurité est une question de travail d’équipe et cela s’inscrit directement dans le thème de notre campagne : La sécurité est un travail d’équipe, faites votre part! »

Le Commodore a également fait allusion aux campagnes moins heureuses de déstabilisation auxquelles nous assistons actuellement et qui sont rapportées grandement par les médias occidentaux, y compris les cyberattaques sans merci de la Russie. « Les pirates informatiques sont devenus beaucoup plus audacieux dans leurs attaques; ils ciblent les réseaux de gouvernements et d’entreprises partout dans le monde. Leurs outils visent à perturber la sécurité de l’information, la sécurité matérielle, la sécurité des TI et la sécurité du personnel, c.-à-d., essentiellement, toute notre infrastructure de sécurité. »

La Semaine de sensibilisation à la sécurité est une initiative de sensibilisation pangouvernementale annuelle qui se déroule partout au Canada dans les escadres, les bases et les arsenaux maritimes et qui a eu lieu cette année du 4 au 8 février. Parmi les activités réalisées dans la région de la capitale nationale, mentionnons les kiosques d’information qui ont circulé entre le QGDN(Pearkes), le QGDN(Carling) et à l’édifice Star Top.

De gauche à droite: Susan Thomlinson, sous-ministre adjointe chargée du matériel, conseillère principale en sécurité, Gordon Venner, sous-ministre adjoint, le Lieutenant-général Paul Wynnyk, sous-chef d’état-major de la défense, et le Commodore Josée Kurtz, directeur général de la Sécurité de la défense, prennent la parole Quartier général de la Défense à Ottawa (Ontario) le 5 février 2019.

« Nous ne remercions pas assez les nombreux bénévoles qui s’absentent de leur travail pour animer les kiosques qui font de la Semaine de la sensibilisation à la sécurité l’événement qu’elle est aujourd’hui », a déclaré M. Pat Boutet, surveillant de la sécurité de l’Unité de soutien des Forces canadiennes (Ottawa). « N’oubliez pas de promouvoir la sécurité dans votre unité! »

Pour la toute première fois, le Directeur général – Sécurité de la défense a accueilli des représentants d’organismes externes pour promouvoir ses programmes de sécurité. Le Commodore Kurtz a ainsi accueilli des membres de l’Équipe d’enquête sur la cybercriminalité de la Division nationale de la Gendarmerie royale du Canada et du Centre canadien pour la cybersécurité du Centre de la sécurité des télécommunications du Canada.

Lors de l’événement de lancement, M. Gordon Venner, sous-ministre délégué de la Défense nationale, le Lieutenant-général Paul Wynnyk, vice-chef d’état-major de la défense, et Mme Susan Thomlinson, officier de liaison pour la sécurité du sous-ministre adjoint (Matériels), ont pris la parole. Les commandants de la Marine royale canadienne et de l’Armée canadienne, le Vice-amiral Ron Lloyd et le Lieutenant-général Jean-Marc Lanthier, ainsi que des hauts dirigeants de l’Aviation royale canadienne et d’autres organisations de niveau 1 de la région de la capitale nationale ont également assisté à l’événement.

Enfin, en tant que maître de cérémonie, le Commodore a formulé quelques remarques et conseils simples en matière de sécurité.

« Je vois encore des gens quitter le Quartier général de la Défense nationale avec leurs laissez-passer de l’immeuble bien en vue. Nous ne pouvons tout simplement pas nous permettre de faire ainsi l’annonce de notre lieu de travail et de mettre en péril la sécurité de notre personnel. Nous devons faire un plus grand effort pour ranger nos laissez-passer à la sortie. Par conséquent, si vous quittez l’immeuble avec un collègue, assurez-vous que son laissez-passer est à l’abri des regards dès que vous traversez les portes tournantes. On ne sait jamais; cela pourrait empêcher un important incident de sécurité. »

Suivez ces conseils pour accroître votre sécurité dans les médias sociaux

Que vous entreteniez des liens avec votre famille et vos amis, ou que vous publiiez simplement quelques bonnes photos de vacances, prenez connaissance des conseils relatifs aux médias sociaux qui suivent.

  • Tout commence par le mot de passe : Le mot de passe constitue la première étape de la sécurisation de vos comptes dans les médias sociaux. Les mots de passe longs sont plus sécuritaires, et un bon mot de passe ne contient ni votre date de naissance ni d’autres renseignements identifiables, ce qui les rendrait plus faciles à deviner. N’oubliez pas de créer un mot de passe pour chacun de vos comptes, de même que pour votre téléphone cellulaire.
  • À qui appartiennent ces renseignements? À la Défense nationale, nous avons accès à des renseignements que nous ne pouvons divulguer à personne, à l’exception des gens qui ont besoin de savoir et ont la cote de sécurité appropriée. Ce que vous publiez dans les médias sociaux est diffusé au grand public. Ainsi, avant de publier des renseignements, assurez-vous que ceux-ci vous appartiennent à vous, et non au gouvernement du Canada.
  • Réfléchissez à ce que vous publiez : Les cybercriminels, entre autres, peuvent examiner vos comptes personnels dans les médias sociaux à la recherche de renseignements à votre sujet ou d’information pouvant révéler des faits relatifs au MDN et aux FAC. Et n’oubliez pas, les renseignements s’accumulent au fil du temps. Ici, à la Défense nationale, nous devons veiller à ce que l’information que vous publiez maintienne la sécurité opérationnelle. Assurez-vous que votre profil ne contient aucun renseignement pouvant être utilisé pour compromettre votre identité, par exemple votre numéro de téléphone, votre adresse domiciliaire, ou des renseignements financiers. Par ailleurs, veillez à ce que vos publications sur les médias sociaux ne dressent pas le portrait de vos activités professionnelles ou de celles de vos collègues.
  • Accroissez la sécurité, s’il vous plaît! Chaque site des médias sociaux a des paramètres de confidentialité différents, et ceux-ci peuvent souvent changer. Que vous soyez un utilisateur officiel des médias sociaux ou que vous créiez tout juste vos comptes personnels, assurez-vous de surveiller les paramètres de confidentialité. Si vous le pouvez, ajoutez des mesures de sécurité additionnelle, par exemple l’authentification à deux facteurs.
  • Faites attention avant de cliquer! Les comptes des médias sociaux peuvent être piratés et les criminels peuvent publier des liens malicieux. Vous devez évaluer de façon critique les messages que vous recevez, tout particulièrement lorsqu’on vous demande de cliquer sur un lien. Vous pouvez faire glisser la souris au-dessus d’un lien avant de cliquer, afin de découvrir où vous serez redirigé. Si vous ne reconnaissez pas l’auteur du message, si le message paraît faux ou si vous hésitez, ne cliquez pas sur le lien.
  • Mises à jour : Utilisez un logiciel antivirus pour protéger votre ordinateur personnel. Effectuez toujours la mise à jour de votre ordinateur personnel et de votre navigateur. Le fait d’avoir la version la plus récente du logiciel vous aidera à vous protéger contre des menaces connues.
  • Balises géographiques : Certains sites des médias sociaux ajouteront automatiquement une balise géographique à vos photos ou à vos publications. Celle-ci révélera le lieu physique où la photo a été prise ou publiée. Nous vous recommandons de désactiver les balises géographiques, car elles peuvent facilement révéler plus de renseignements que voulu. Par exemple, si vous publiez des photos durant un voyage, une collection de balises géographiques peuvent indiquer à quelqu’un où vous vivez… et que vous êtes absents de la maison!
  • Dangers associés aux tierces parties : Faites attention aux applications tierces parties que vous associez à vos comptes des médias sociaux, car celles-ci peuvent être piratées ou contenir des maliciels.
  • Quand le chat n’est pas là… À tout moment où votre ordinateur est branché sur Internet, il est vulnérable. Il est fort probable que votre ordinateur personnel soit toujours en marche pendant que vous êtes au bureau. En éteignant votre ordinateur ou votre téléphone cellulaire, ou en désactivant la connexion Wi-Fi, vous pouvez aider à protéger ces systèmes lorsqu’ils ne sont pas utilisés.

N’oubliez pas de toujours rester vigilant sur les médias sociaux et au travail!

Cet article est également disponible en : English (Anglais)

Pas de commentaires

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d bloggers like this: