Articles récents
AccueilNouvellesUnis par un but commun de guérison : Camp d’hiver des alliés du programme Sans limites 2019

Unis par un but commun de guérison : Camp d’hiver des alliés du programme Sans limites 2019

Par Spencer McBride, Le Gardien –

La semaine dernière, du 11 au 22 février 2019, le programme Sans limites du Groupe de transition des Forces armées canadiennes a organisé un camp interactif conçu pour les membres blessés ou malades motivés à se lancer des défis au sein d’un environnement sécuritaire et solidaire. Trois membres en service des Forces armées canadiennes et sept vétérans, qui ont tous contracté une maladie ou subi une blessure physique ou mentale en servant le Canada, ont fait partie des 28 participants provenant de quatre pays représentés à Whistler, en Colombie-Britannique. Six participants malades ou blessés provenant de l’Australie, du Royaume-Uni et des États Unis se sont joints à eux. Le camp s’est concentré sur divers sports d’hiver adaptés comme le ski alpin/nordique, la planche à neige, la raquette, le bobsleigh/skeleton, le hockey sur luge et la descente en tyrolienne.

Adjudant (à la retraite) Walter Galant

Le camp a retenu l’attention de la région de la capitale nationale (RCN) alors que deux membres de l’équipe canadienne était en provenance d’Ottawa : l’Adjudant (à la retraite) Walter Galant et le Capitaine (à la retraite) Michelle Kerr.

L’Adj (ret) Galant, un ancien technicien en géomatique, a pris sa retraite des FAC en 2005 et travaille maintenant pour le MDN, à Ottawa, à titre d’analyste en géomatique. L’Adj (ret) Galant a déjà pris part à des activités de Sans limites telles que des camps de voile et d’équitation, et s’est joint à l’équipe canadienne de ski lors du Camp d’hiver des alliés du programme Sans limites. Quand l’Adj (ret) Galant a complété sa libération en 2005, il a trouvé ardu d’obtenir du soutien comme vétéran avec une blessure. Cela a toutefois changé lorsqu’il a découvert Sans limites. Le fait de s’impliquer dans des sports de manière active aux côtés de membres des FAC faisant face à des épreuves similaires fut instrumental à l’amélioration de son état. « Ça m’a aidé à connecter avec les autres, à éviter l’isolement et c’est devenu une partie intégrante de mon processus de guérison, » indique-t-il. L’Adj (ret) Galant est reconnaissant de tout le soutien qu’il a reçu et encourage les autres à y faire appel s’ils ont besoin.

Capitaine (à la retraite) Michelle Kerr

Pour le Capitaine (ret) Michelle Kerr, ces jeux ont été sa première expérience avec Sans limites. Elle affirme avoir eu besoin de trois ans à partir de sa libération des FAC pour se sentir prête à s’impliquer, partageant qu’elle était inquiète du stigmatisme et du jugement des autres, et qu’elle avait peur de prendre la place de quelqu’un d’autre dans le besoin. Ce n’est qu’en se joignant à Sans limites que cette peur a disparu. « J’ai fait la rencontre d’une Australienne avec le plus grand sourire, la plus charmante et exubérante qui soit, et elle m’a tout de suite aidé à me sentir à l’aise, » dit-elle. «  Ce fut la première de nombreux amis qui se sont avérés avoir traversé des expériences et ressentir des craintes et des émotions semblables. » Elle encourage fortement tout membre considérant l’option de se joindre à Sans limites de le faire, et de ne pas se priver de cette opportunité. La communauté qui l’a accueillie à Sans limites est solidaire, ne porte pas de jugement, et mène à une panoplie de possibilités et d’avantages. « Nous avons tous emprunté différents chemins pour se rendre ici, mais nous partageons tous le même but : guérir, » ajoute-t-elle. Capt (ret) Kerr se dit reconnaissante d’avoir eu l’occasion de guérir par le sport et d’avoir rencontré de nouveaux amis par le fait-même.

Toutes nos félicitations aux 28 participants des jeux, provenant des quatre nations. Les FAC applaudissent leur engagement envers la santé et la compétition saine, ainsi que leur réussite. Bravo Zulu à l’Adj (ret) Walter Galant et au Capt (ret) Michelle Kerr!

Découvrez-en plus sur l’événement en consultant le site de Sans limites ou encore en jetant un coup d’œil à leurs comptes Facebook, Twitter et Instagram.

Capitaine (ret) Michelle Kerr

Cet article est également disponible en : English (Anglais)

Pas de commentaires

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d bloggers like this: